texte d’appel à la collecte pour le 5ème dimanche de carême

Nous nous sentons parfois submergés par la violence, les conflits, la détresse, relayés sans répit sur nos écrans. Le CCFD-Terre Solidaire propose, à l’occasion du temps de carême une démarche spirituelle pour “transformer la clameur du monde en espérance” ainsi qu’un appel au partage et à la solidarité.

Mandaté par la Conférence des Évêques de France pour animer le temps du carême sur le thème de la solidarité internationale, le CCFD-Terre Solidaire invite cette année à se laisser toucher par les cris du monde et à les transformer en espérance partagée.

Nous entendons les cris d’ici et de là-bas. Les cris du monde, de la société, de la Création, des plus pauvres, les cris du désespoir, les cris des urnes… Ces cris, nous les entendons, car nous avons conscience d’être d’une même humanité, d’habiter une même Terre et d’être engagés vers un même avenir.

Du 22 mars au 10 avril, une vingtaine de membres d’organisations partenaires soutenues par le CCFD-Terre Solidaire dans les pays du Sud ont été invitées à venir témoigner et vivre un temps de partage avec les membres de l’association et toutes les personnes désireuses de partager l’espérance d’un monde meilleur. En Auvergne-Limousin, nous accueillons Thi Thi Win du Myanmar et Richard Minougou du Burkina Faso. Ils témoigneront des alternatives qu’ils développent chez eux.

A l’occasion du Carême, le CCFD-Terre Solidaire vous invite également à faire un geste concret pour participer à la lutte contre la faim : en tant que donateurs vous donnez plus que de l’argent, vous offrez tous les moyens durables et efficaces à ceux qui se battent contre les causes de la faim dans le monde.

L’équipe d’animation diocésaine du CCFD-Terre Solidaire remercie chaque donateur pour sa générosité au nom de tous les femmes et les hommes de ce monde qui s’engagent pour faire advenir une terre de justice et de fraternité.