Communiqué de Mgr Bozo suite à l’attaque terroriste dans la province de Bam

« Suite à l’attaque terroriste qui a frappé quatre catholiques du diocèse de Ouahigouya, lundi 13 mai, nous, les diocésains de Limoges, voulons assurer nos frères du diocèse jumelé de notre peine, de notre communion à leurs souffrances et de notre prière fraternelle pour qu’ils continuent de garder confiance en ces temps troublés afin que ne soit pas altéré leur désir d’être des témoins du Prince de la Paix ».

 

† Mgr P. A. Bozo