Les legs : pour soutenir l’Église de demain

L’Église est habilitée à recevoir des legs, donations et assurances-vie totalement exonérés de droits de mutation.

Ces ressources sont consacrées à préparer l’avenir de l’Église, notamment en rénovant les bâtiments.