Temps de prières pour le Burkina Faso

Nous avons tous entendu et vu ce qui se passe au Burkina Faso depuis quelques jours : burkinabé terrorisés et assassinés, soldats tués, otages libérés…

Ils s’appelaient Paul, Pascal, Victor et Jean,  ils ont été assassinés alors qu’ils revenaient vers Bam après un temps de procession en l’honneur de Marie.

Ils sont nos frères dans le jumelage et le comité diocésain, avec tous les chrétiens du diocèse de Limoges, s’associe à la douleur de leur famille et à celle de notre Église jumelle.

Alors, parce que Jésus nous a dit  « Veillez donc et priez en tout temps, afin d’avoir la force d’échapper à tout ce qui doit arriver, et de vous tenir debout devant le Fils de l’homme. (Lc 21, 36) » et « là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux (Mt 18.20) », le comité diocésain vous propose de participer à des temps de prières communautaires pour la Paix au Burkina Faso.

  • Mardi 4 juin en l’église Sainte-Marie, à Limoges, de 20h à 21h ;
  • Mercredi 4 juin en l’église de Feytiat, à 20h30 ;
  • Mardi 11 juin en l’église d’Ambazac, de 20h à 21h ;
  • Lundi 17 juin en la collégiale de Saint-Léonard-de-Noblat à 20h ;

À tous les comités de jumelage de notre diocèse, nous lançons cet appel à réunir autour d’eux lors d’un temps de prières les paroissiens soucieux de porter auprès du Père notre demande de Paix pour nos frères du diocèse de Ouahigouya.

 

PRIÈRE POUR LE BURKINA FASO de la Conférence épiscopal burkinabè.

Dieu notre Père, ce qu’il y a de meilleur dans ta création, c’est l’homme.

Tu l’as créé à ton image, afin qu’après le temps de sa vie terrestre, il jouisse d’un bonheur éternel auprès de toi.

Pour que notre pays soit le milieu de vie où nous obtenions cet unique nécessaire qu’est la vie éternelle, nous t’adressons cette prière : Accorde à notre pays, le Burkina Faso, les institutions qui lui garantissent le bien-être, la liberté et la paix : accorde-lui avant tout des autorités religieuses et civiles qui se laissent guider par l’Esprit Saint, afin qu’elles exercent leurs charges selon la justice et dans le seul souci du bien de tous.

Nous te le demandons par ton Fils, Jésus le Christ Notre Seigneur.

Très Sainte Vierge Marie, priez pour nous.

Notre Dame de Yagma, protégez notre pays.

Anges gardiens du Burkina Faso, veillez sur lui.

Le comité diocésain de jumelage.