un nouveau pasteur pour notre paroisse

Le Père Jean-Michel Bonnin  est nommé curé de la paroisse Saint-Eloi-des-Hauts-de-l’Aurence début septembre et sera installé par Mgr Bozo le samedi 13 octobre à 18h30  en l’église des Saints-Anges.

Evelyne l’a rencontré pour faire plus ample connaissance.

Jean-Michel, c’est avec joie que nous t’accueillons comme nouveau curé de notre paroisse en ce mois de septembre. Afin de permettre à tous de mieux te connaître, merci de répondre à quelques questions. Déjà, peux-tu nous dire d’où tu es originaire ? Je suis né le 20 février 1957 à Buissière-Poitevine dans une famille d’éleveurs de brebis. J’ai un frère qui était électricien, maintenant à la retraite.

Quel a été ton parcours avant la prêtrise ? Après des études à Clermont-Ferrand, j’ai été instituteur et surveillant à l’École Notre-Dame à Chateauponsac, puis je suis entré au Séminaire à Poitiers en 1981 et à Bordeaux en 1983. En insertion pastorale à Saint-Yrieix-la-Perche où j’ai été ordonné diacre en 1986 puis prêtre en 1987. Prêtre depuis 31 ans, j’ai toujours été en rural.

Quelles sont les paroisses dans lesquelles tu as exercé ton ministère ? J’ai été curé de Saint- Pierre-aux-Fontaines et de Saint-Joseph-des-Feuillardiers résidant à Saint-Mathieu, pendant 11 ans. J’ai ensuite pris une année sabbatique en Bolivie, année dont je garde de merveilleux souvenirs. De retour dans le diocèse de Limoges je me suis retrouvé curé des paroisse Saint- Étienne-de-Grands-Monts et Saint-Pierre-St Paul, résidant à Ambazac pendant 7 ans, et enfin à Saint-Junien depuis 8 ans.

As-tu d’autres responsabilités au niveau du diocèse ? J’ai aussi été prêtre accompagnateur de divers mouvements diocésains, comme le MEJ, le Service des Vocations, ou encore l’Hospitalité Notre-Dame de Lourdes. J’ai également assuré la mission de vicaire épiscopal de Haute-Vienne et doyen de Haute-Vienne sud-ouest, avant d’être appelé à venir vous rejoindre.

Afin de te connaître peut-être encore davantage, peux-tu nous parler de tes goûts, de tes passions ? J’aime lire, chanter, faire de la musique, j’ai joué de la trompette et fait partie de l’Harmonie des Enfants du Dorat,  j’apprécie également les voyages, rencontrer et écouter les personnes. J’ai aussi vécu une belle mission de sapeur pompier volontaire pendant 10 ans à Saint- Mathieu, une expérience qui m’a beaucoup marqué. Je suis également un grand passionné de l’Église de Vatican II.

Quelles sont tes attentes en arrivant sur St Éloi ? Je viens pour rencontrer de nouveaux frères et sœurs. J’attends qu’ils me parlent de la vie de leurs quartiers, de la vie de l’Église dans ces lieux, qu’ils me disent leurs souffrances mais aussi leurs projets, leurs attentes, leurs espérances. Qu’ensemble nous puissions poursuivre la mission au service du Christ et de nos frères les plus pauvres, tout particulièrement.

Merci Jean-Michel, et bienvenue !