Edito – Novembre 2019

Tous saints

« Je crois à la communion des saints » : nous l’affirmons tous les dimanches dans le Credo (version « des apôtres »)
Mais de quels saints s’agit-il ? Et tout d’abord, qu’est-ce que la sainteté ?
On pourrait dire que c’est une histoire d’amitié entre Dieu et nous. Dès notre baptême, nous avons reçu l’onction du Saint Esprit, et nous avons ainsi été sanctifiés. Cette sainteté initiale est un don gratuit, c’est une grâce. Mais pour bien la vivre, il est nécessaire ensuite pendant toute notre vie de nous rendre sans relâche disponible à l’Esprit d’Amour du Christ. Pas de voie unique : chacun sa route. L’essentiel est de chercher sans cesse notre boussole dans son Évangile, et de nous rapprocher jour après jour du chemin personnel que le Christ nous propose.
Ainsi, nous nous insérerons dans la foule innombrable de ceux qui ont été ou qui sont des témoins de Dieu et de son Amour. Nous ne serons certes pas tous canonisés. Mais dans ceux qui l’ont été, et que l’Église nous propose comme modèles, nous pourrons peut-être trouver celui dans lequel nous nous reconnaîtrons le plus, et qui pourra nous inspirer.

La Communion des saints, nous dit le dictionnaire (Larousse) , c’est « la communauté spirituelle de tous les chrétiens vivants et morts ». Fêter la Toussaint, c’est fêter joyeusement la victoire du Christ dans la vie de tous ceux qui composent cette communauté , et de nous sentir en communion avec eux.

Bonne fête de Toussaint
CB