Edito Juin 2016

VACANCES !

Juin : un petit mot évocateur, car il annonce en particulier l’été et les vacances.

Qui dit vacances dit généralement vacance, c’est-à-dire pose dans nos activités habituelles, et rythmes différents dans nos journées.

Ce temps d’été est souvent un temps favorable à plus de disponibilité : à nos familles, à nos amis, et même… à nous-mêmes.

Une période qui se prête aussi à la découverte de nouveaux lieux, de nouvelles activités, de nouvelles personnes.

Et Dieu dans tout cela : quelle place pour Lui pendant cet été ? Ai-je envie d’en profiter pour être aussi plus disponible à Lui, pour Le re-découvrir ?

Je peux bien sûr prévoir un temps de retraite, pour faire le point sur la qualité, la profondeur de ma relation avec Lui ; ou pour qu’Il m’aide à discerner sur telle décision que je dois prendre. Mais ce ne sera peut-être pas possible ou même utile cette année.

Je peux décider de renouer avec ce petit moment quotidien, que je m’étais promis de Lui consacrer, et qui s’est effiloché avec le temps. Lire par exemple l’Évangile du jour.

Je peux décider de terminer ce livre du pape François (ou autre), qui m’attend patiemment dans ma bibliothèque.

Je peux aussi simplement m’efforcer d’être attentif à ces petites choses qui vont jalonner ma journée et en faire la richesse : la contemplation d’un paysage sublime, une ambiance familiale sans fausse note, un apéro avec des amis, une rencontre de hasard, brève mais riche, un sentiment fugitif de plénitude…

Et le soir, remercier le Seigneur pour cela.

C.B