Saint Luc : Edito Octobre 2016

Octobre, mois de la Mission

Chaque année, le mois d’octobre focalise l’attention des chrétiens sur l’activité missionnaire de l’Église. Cette année, nous porterons notre attention sur deux événements dont la portée est immense. D’abord, la conférence-débat animée par Mgr Pascal GOLLNISCH le mardi 11 octobre dans l’église Sainte-Claire : « Espoir pour les Chrétiens dans la poudrière du Proche-Orient ». Un beau titre en vérité. Il fait droit à la violence et la complexité de la situation de nos frères de là-bas. Il affirme en même temps qu’un espoir est possible, qu’il est réaliste d’espérer. En régime chrétien, l’espoir s’appelle « Espérance ». Depuis Charles Péguy, nous savons qu’elle est fragile, mais nous savons aussi que c’est elle qui entraine dans sa marche ses « deux grandes sœurs », la Foi et la Charité. Il nous faut, ici être les porteurs de l’Espérance, au nom de la foi et de la charité. C’est notre mission. Comment pourrait-on se résigner à ce que l’espérance de l’humanité, incarnée dans le Christ mort et ressuscité, disparaisse sur la terre qui l’a vu naître ? Et puis nous fêterons le jubilé d’or du jumelage des diocèses de Ouahigouya et de Limoges. Cinquante années de fraternité par-delà les distances, Cinquante années d’échanges, de soutien mutuel, d’imagination déployée et de générosité réciproque ! Oui, il faut rendre grâce : le jumelage des diocèses, incarné dans celui des paroisses (n’est-ce pas là que les choses se passent vraiment ?), nous a ouvert l’esprit et le cœur, les mains aussi. Il nous a fait grandir dans l’expérience d’une Église vraiment universelle, puisque c’est là le sens du mot grec “catholicos”. Il faut poursuivre : l’édification d’une fraternité universelle n’appartient-elle pas à notre mission ? Notre paroisse accueillera, pour les célébrations de ces « noces d’or », deux délégués de notre paroisse jumelle, N.D. de Toutes-Joies de Titao. C’est une joie, en effet, pour laquelle nous aurons à cœur de rendre grâce et de louer le Dieu vivant, Père de tous les hommes.   Ch.A.F.+