Saint-Luc : EDITO Janvier 2018

Quelle fraternité pour 2018 ?…

L’année qui vient de se terminer nous a apporté, une fois de plus hélas, son lot d’images d’épouvante, de villes en ruine, de cohortes de réfugiés égarés en mer ou sur les routes, fuyant massacres, guerres et terrorisme !…

Sans aller dans les pays en guerre, nous avons, près de nous, dans nos sociétés dites « développées », des êtres humains qui vivent et dorment dans la rue ou qui connaissent le désarroi affectif et moral.

Ces réalités restent évidemment inacceptables ; alors que nous vivons dans un monde de haute technologie, dans un monde où les progrès sont fantastiques, la vie humaine est toujours plus en danger et dans certains pays, elle n’a pratiquement pas de valeur.

C’est une chose de voir sur nos écrans des images souvent insoutenables ; c’en est une autre lorsque notre prochain est là, à notre porte ; et la question se pose, encore plus fortement à nous chrétiens : que pouvons-nous faire ?… ou plutôt : que DEVONS-NOUS faire ?…

Car c’est bien d’un devoir qu’il s’agit.

Se poser des questions sur le fonctionnement de la société et ses insuffisances ou sur le bien-fondé de certaines décisions politiques en ce domaine, ne doit pas nous empêcher d’entrer en action.

Nous avons ouvert notre nouvelle année liturgique le trois décembre dernier avec une assemblée paroissiale riche d’échanges, de partage et de fraternité…

Et rappelez-vous, l’un des carrefours était justement consacré à la meilleure façon de vivre la fraternité au sein de notre paroisse…

Nous avons chacun à être acteur de fraternité, individuellement et collectivement et l’on voit pourtant qu’il est parfois difficile de vivre cette fraternité.

La fraternité est dans la force de la prière mais elle est aussi dans l’action, lorsqu’il y a urgence.

Et c’est à chacun de se poser des questions :

Quel type d’humanité voulons-nous ?… quel type d’accueil et de fraternité devons-nous rechercher ?… quels points d’ancrage et d’appui pouvons-nous trouver parmi nos frères chrétiens mais aussi parmi les groupements et associations qui gravitent autour de nous ?…

En 2018, prenons la résolution de vivre pleinement cette fraternité !…

G. G.