FEUILLE D’INFORMATION PAROISSIALE N° 13

                               Feuille d’information paroissiale No 13

 

Cette feuille porte un numéro qui selon certains portent chance  et selon d’autres portent malheur . Mais en Carême et de plus en année de miséricorde quel plus grand malheur pourrait nous arriver que de ne pas croire en Jésus vrai Dieu et vrai homme et donc de nous appliquer , dans la mesure du possible à faire ce que recommande l’Eglise ? Au début de ce mois nous avons encore plus de trois semaines pour nous préparer à ce qui est l’événement fondateur de notre religion , Pâques .

 

Evénements passés

Cette année il y a peu de répit entre L’Epiphanie et Pâque . Le grand événement fut Mercredi des Cendres , l’Eglise était pleine . Nombreuse assistance aussi au temps de la Miséricorde le 11 Février.

Messe de Saint Hubert le 30 Janvier à Marval

Messe de la Chandeleur , le 2  février Saint Bazile  ; elle a connu un grand succès et les brioches , préalablement  bénites par notre curé se sont arrachées. Une dizaine d’enfants étaient présents à  l l’éveil à la foi , le 7 Février , ainsi que leurs parents .Plus de 80 personnes ont assisté au repas paroissial le 12 Février servi entre autres personnes par notre curé . Notre nouveau diacre et son épouse nous ont chaleureusement remercié de notre accueil et nous a offert le dessert et ce qu’il fallait pour l’arroser .

Très important pour la chrétienté , et passé sous silence par les médias , la rencontre le 12 Février la rencontre à l’aéroport de La Havane à Cuba du pape François et du patriarche Kirill , chef du patriarcat byzantin de Moscou , peut être le plus important à l’heure actuelle .. Une déclaration commune s’en est suivie ; il y est insisté sur les percutions des chrétiens , et e respect de la liberté religieuse entre autres .

 

Evénements à venir

 

Temps de prière pour l’année de la Miséricorde le 10 Mars à 18 heures en l’église d’Oradour . Eveil à la foi le 13 Mars à 10 heures à la salle paroissiale d’Oradour.

Répétition de chants le 12 Mars de 15 h à 16h30 à la salle paroissiale d’Oradour

Eveil à la foi le 13 Mars à 10 heures à la salle paroissiale d’Oradour

A ne pas oublier , les Ostensions qui ont lieu à Rochechouart à la Pentecôte ; ces manifestations propres au Limousin et chères à leurs habitants demandent travail et participation , à la foi pour leur préparation et pour le défilé ; petits et grands sont invités à se faire connaître au presbytère de Rochechouart .Enfin le Carême se poursuit , encore un efforts chers paroissiens et paroissiennes  pour mieux mériter Pâques le 27 Mars.

 

A propos de notre religion .

Le christianisme est fort décrié ces temps ci ; il est bon de se rappeler ce qu’elle est et ce que nous lui devons ; elle est tout d’abord l’accomplissement du judaïsme par la mort et  la Résurrection de Jésus et s’adresse à tous les hommes sans distinction de race. Quelques faits :

la loi du talion, oeil pour oeil dent pour dent  était partout la règle il y a quelques millénaires . La Bible recommande en ces temps , déjà , la miséricorde et de ne pas haïr ses ennemis. Les dix commandements , dictés par Dieu à Moïse , couvrent l’essentiel de ce qu’il faut respecter et sont une actualité malheureusement souvent bafouée.

La situation des femmes était peu enviable : Marie , la mère de Jésus  , vint et devint sacrée  pour les chrétiens . D’où vient l’émancipation des femmes et le respect qui leur est dû comme à tout être humain sinon de là ?

La laïcité ? ce n’est pas une création récente : le propos de Jésus «  rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu « en est le début . Si les chrétiens ont été tant maltraités par l’état romain par ailleurs assez tolérant en matière de religion , c’est qu’il pratiquaient déjà la laÏcité en refusant de rendre un culte à empereur .

L’organisation des Etats de notre monde occidental : elle a été calqué sur celle de l’Eglise , seule force organisée après la chute de l’empire romain . Ceci n’est pas tout , nous en parlerons davantage dans un prochain numéro .

« Le pape Benoît XVI a maintes fois insisté sur la nécessité de confronter notre foi à celle de l’Eglise afin que notre témoignage soit à la fois un acte personnel et un acte d’Eglise. Il nous demandait de revenir  à la parole de Dieu , de la méditer , de lire avec soin le catéchisme de l’Eglise Catholique afin de redécouvrir le chemin de la foi authentique .Apporter , comme les Apôtres une réponse juste à la question :

“pour vous , qui suis je ? »