CHOIX DE LECTURES

OEUVRES des Papes François et Benoit XVI

Le premier ouvrage conseillé porte le titre  « Politique et société, un dialogue inédit », du Pape François rédigé aux termes de ses rencontres avec Dominique Wolton, aux éditions de l’Observatoire.

Bien que déjà été publié il y a plusieurs mois, on le trouve encore non seulement en librairie mais également  même en supermarché… Livre d’un intérêt certain par lequel nous percevons que le Pape François gagne à être lu par rapport à ce que nous en disent les médias et l’image partiale, voire un peu déformée, qu’ils donnent habituellement de lui.

Voici donc le résumé de la quatrième de couverture de ce livre :

« Pendant un an, le Pape François a accordé douze entretiens à l’intellectuel français Dominique Wolton.   Fruit de ces rencontres humaines et chaleureuses, ce dialogue exceptionnel et inédit aborde en toute liberté les grands sujets de notre temps et de l’existence humaine : la paix et la guerre, la politique et les religions, la mondialisation et la diversité culturelle, les fondamentalismes et la laïcité, l’Europe et les migrants, l’écologie, les inégalités dans le monde, l’œcuménisme et le dialogue interreligieux, l’individu, la famille, l’altérité, le temps, la confiance et la joie. Sans conformisme ni langue de bois, ce livre illustre la vision du Pape pour l’Eglise et la société : abattre les murs et construire des ponts. »

 

Le second livre, récent, et aussi passionnant qu’éclairant. Il s’agit de « Saint Paul, chemins vers le silence intérieur », écrit par Benoît XVI, aux éditions « Parole et Silence ». Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, ce livre est facile à lire, toutes les références des citations sont données, donc on peut retrouver les textes aisément. Mais surtout, on découvre Saint Paul dans sa vie, sa rencontre spirituelle et son apostolat ; Benoît XVI revisite les lectures et ouvre l’esprit à de nouvelles façons de voir, à méditer. Benoît XVI est assez mal considéré parmi les « esprits » actuels, mais ce livre est particulièrement intéressant, et peut être résumé comme suit en reprenant sa quatrième de couverture :

« L’apôtre Paul, figure extraordinaire et presque inimitable, mais pourtant stimulante, se présente à nous comme un exemple de dévouement total au Seigneur et à son Eglise, ainsi que de grande ouverture à l’humanité et à ses cultures. Il est donc juste que nous lui réservions une place particulière, non seulement dans notre vénération, mais également dans l’effort de comprendre ce qu’il a à nous dire à nous aussi, chrétiens d’aujourd’hui. »   Benoît XVI