FATIMA 13 MAI (1917 – 2017)

NOTRE   DAME   DU   ROSAIRE

Résultat de recherche d'images pour "photo fatima portugal"

 

Résultat de recherche d'images pour "photo fatima portugal les troisenfants"     Résultat de recherche d'images pour "photo fatima portugal les troisenfants"

Fatima

HISTOIRE

Le nom de la ville (qui n’était qu’un village à l’origine) vient de l’arabe Fatima, et dérive du nom d’une princesse locale prénommée Fatima qui, après avoir été capturée par les forces chrétiennes pendant l’occupation mauresque du Portugal, fut fiancée au Comte d’Ourem, convertie au catholicisme.

Fátima est, en 1917, une paroisse rurale de 2500 habitants, située à 130 km au nord de Lisbonne. La paroisse est très dispersée, en une quarantaine de hameaux. Les habitants sont paysans, travaillant constamment un sol ingrat. Tout le monde est mis à contribution pour le travail quotidien. Les enfants sont généralement chargés de la garde des troupeaux.

Dans le hameau d’Aljustrel, habitent les familles Dos Santos et Marto.

Pour faire connaître Son message, la Très Sainte Vierge a choisit ce petit bourg retiré, loin de l’agitation des grandes villes: Fatima, au Portugal petit village au centre du pays, dans une région montagneuse la “SERRA DEAIRE de climat assez rude et de sol ingrat ou on y récolte surtout des olives et l’on y élève des moutons…

Le sanctuaire de Fatima est l’un des principaux centres mondiaux du culte Marial, et a joué un rôle majeur dans la pensée du Pape Jean-Paul II.

Le Pape Jean Paul II, dans une homélie inoubliable au Sanctuaire de Fatima, un an exactement après l’attentat dont il avait victime Place Saint-Pierre, nous éclaira sur le mystère de la Maternité spirituelle de Marie, que révèle cette parole. Il en expliquait la signification profonde, en mettant en relation la Maternité de Marie avec la Puissance du Saint-Esprit.

LES ENFANTS DE FATIMA

La Vierge Marie y est apparue à 3 petits bergers, Lucia, Francisco et Jacinta, à 6 reprises, de Mai à Octobre 1917, alors qu’ils gardaient leurs brebis au lieu-dit “COVA DA IRIA“…

Francisco et Jacinta moururent très jeunes comme le prédit la Sainte Vierge lors de l’une de ses apparitions. Lucie a vécu jusqu’à 97 ans religieuse au carmel de Coimbra, au Portugal.

Le message de la vierge est très simple : comme partout où elle se manifeste,

Marie demande Conversion et Prière, ici particulièrement la prière du Chapelet (“O TERÇO”) et spécialement pour obtenir la paix.

Jésus veut se servir de toi pour me faire connaître et aimer…Il veut répandre dans le monde la dévotion à mon Coeur Immaculé. Je promets le salut à ceux qui embrasseront cette dévotion. Ma fille, je ne t’abandonnerai jamais! Mon Coeur Immaculé sera ton refuge et la voie qui te conduira à Dieu

Qui est Lucie Dos Santos ?

Lucie est née le 22 mars 1907 dans le hameau d‘Aljustrel

Ses parents, Antonio et Maria dos Santos, vivaient de la terre malgré l’insouciance de son père a cultiver cette terre ce qui posa quelques problèmes au sein de la famille

Ce fut donc son épouse Maria qui s’occupait de l’éducation des enfants avec beaucoup de talent. Antonio et maria eurent six enfants: Maria, Théresa, Manuel (le seul garçon de la famille), Gloria, Carolina. Ils habitaient une modeste maison prés du hameau d’Aljustrel, proche de la ville de Fatima

Après une jeunesse studieuse, Le 25 mars 1948, Lucie entre au Carmel de Ste Thérèse, à Coimbra où elle poursuivra jusqu’à la fin de sa vie de prière et de pénitence.

Soeur Lucie fut rappelé à Dieu à l’age de 97 ans le 13 février 2005 Son corps repose au Carmel de Sainte-Thérèse à Coimbra

 

Qui est Francisco Marto ?

Francisco est née le 11 juin 1908 dans le hameau d’Aljustrel

Il est le frère de Jacinta et le cousin de Lucie et avait le même caractère que son père: humble et doux La famille Marto vivait depuis fort longtemps à Aljustrel et fort estimée de tous. Olimpia, mère de François et de Jacinta, était la sœur de Antonio dos Santos le père de Lucie

D’un premier mariage, Olympia eut deux fils: Antonio et Manuel; puis, après avoir épousé en seconde noceManuel Pedro Marto, la famille compta sept autres enfants: José, Jean, Florida, Thérèse et François et Jacinta

Très catholiques, ils vivaient eux aussi très modestement de leur travail dans les champs et étaient très respectés de tous car c’était un couple extrêmement uni, humble, loyal et vertueux

Le petit Francisco avait 9 ans au moment de la première apparition

Francisco est mort le 4 avril 1919 . Son corps repose en la Basilique de la Cova da Iria.

 

Qui est Jacinta Marto ?

Jacinta est née le 10 Mars 1910 dans le hameau d’Aljustrel Elle est la sœur de Francisco et la cousine de Lucie

Susceptible et boudeuse mais surtout elle avait un bon cœur et elle était douce et tendre ce qui la rendait attirante et attachante

La petite Jacinta avait 7 ans au moment de la première apparition

Jacinta est morte 20 février 1920 à Lisbonne, à l’hôpital “Dona Estefânia

Son corps repose en la Basilique de la Cova da Iria.

 

LES SIX APPARITIONS DE LA VIERGE MARIE

Il y eut six apparitions de la Vierge Marie entre le 13 Mai 1917 et le 13 Octobre de la même année.

13 Mai 1917 :

Première Apparition A sa première manifestation, la Vierge Marie apparut aux 3 petits bergers toute vêtus de blanc et leur demanda de venir six mois de suite, le 13 de chaque mois, à cette même heure. Elle ajouta ensuite ” Récitez le chapelet tous les jours pour obtenir la paix dans le monde et la fin de la guerre

13 Juin 1917 :

Seconde Apparition Le mois suivant, les enfants accompagnés de plusieurs centaines de fidèles sont au rendez-vous. C’est ainsi, qu’après la prière collective, l’Immaculée Conception se présenta à nouveau et annonça à Lucie J’emmènerai bientôt François et Jacinta

13 Juillet 1917 :

Troisième Apparition Le vendredi 13 Juillet, la Vierge Marie apparut devant Lucie et ses cousins comme les autres fois, 4000 personnes assistaient à cet événement, bien que ne ‘voyant’ rien eux-mêmes, (Lucie était la seule à percevoir la Dame en blanc

Les fidèles ne constataient que des faits inhabituels, tel des éclairs, un halo de lumière..).

Elle s’adressa, comme à chaque Apparition à Lucie : ” Je veux que vous continuiez à dire le chapelet tous les jours en l’honneur de Notre Dame du Rosaire, pour obtenir la fin de la guerre et la paix du monde. Au cours de cette apparition, la Vierge Marie annonça également 3 nouvelles prophéties qui resteront à l’époque les secrets de Lucie. Deux de ces secrets seront divulgués en 1942, le troisième en l’An 2000.

19 Août 1917 :

Quatrième Apparition Le lundi 13 Août, quelques 18000 personnes sont au rendez-vous et assistent à quelques phénomènes rencontrés lors des précédentes Apparitions tel des coups de tonnerre, des éclairs, un halo de lumière blanc…mais Lucie n’est pas là et l’Apparition prévue n’eut pas lieu.

En effet l’administrateur du canton avait enfermé Lucie et ses deux cousins prétextant qu’ils troublaient l’ordre public. Il souhaitait en fait connaître les secrets que la Vierge Marie avait révélés aux enfants et alla même jusqu’à les menacer de mort pour les faire parler, mais en vain.

Emprisonnés pendant 2 jours ils gardèrent leur secret, et c’est à regret que l’administrateur les relâcha. C’est donc le dimanche 19 août que la Vierge apparut aux enfants en leur demandant de continuer à prier et en leur promettant qu’a sa dernière apparition elle accomplirait le Miracle de ” faire croire tout le monde “.

13 Septembre 1917 :

Cinquième Apparition Durant la 5ème apparition le 13 Septembre, environ 30 000 fidèles se prosternèrent devant les messagers de la Vierge Marie.

Lucie, Jacinthe et François, implorant leurs secours pour obtenir la guérison des malades. C’est à ce moment là que L’immaculée Conception annoncera pour le mois suivant, la venue du Seigneur, de Notre Dame du Carmel et de Saint Joseph avec l’enfant jésus.

13 Octobre 1917 :

Sixième et dernière Apparition Le 13 Octobre 1917, jour de la dernière Apparition, il pleuvait à torrent sur la Cova da Iria, Lucie demanda aux fidèles de fermer leur parapluie afin de réciter tous ensemble le chapelet et de mieux observer l’arrivée de la Sainte Vierge.

L’Immaculée Conception se présenta à Lucie comme étant Notre Dame du Rosaire et lui demanda de faire bâtir une chapelle en son honneur. Elle annonça que la guerre allait se terminer, et demanda à Lucie de ” guérir plusieurs malades, de convertir les pécheurs. “

A sa dernière Apparition, l’Ange céleste donna l’hostie à Lucie et fit boire le contenu du calice à Jacinthe et François en disant :

“Prenez et buvez le corps et le sang de Jésus-christ, horriblement outragé par les hommes ingrats, réparez leurs crimes et consolez votre Dieu”.

La Prière du Pape François à la

                      « Bienheureuse Vierge Marie de Fatima » :

« Bienheureuse Vierge Marie de Fatima, avec une reconnaissance renouvelée pour ta présence maternelle nous unissons notre voix à celle de toutes les générations qui te disent bienheureuse.

Nous célébrons en toi les grandes œuvres de Dieu, qui jamais ne se lasse de se pencher avec miséricorde sur l’humanité, affligée par le mal et blessée par le péché, pour la guérir et pour la sauver.

Accueille avec ta bienveillance de Mère l’acte de consécration qu’aujourd’hui nous faisons avec confiance, devant ta statue qui nous est si chère.

Nous sommes certains que chacun de nous est précieux à tes yeux et que rien de ce qui habite nos cœurs ne t’est étranger.

Nous nous laissons toucher par ton regard très doux et nous recevons la caresse consolante de ton sourire.

Garde notre vie entre tes bras ; bénis et renforce tout désir de bien ; ravive et nourris la foi ; soutiens et éclaire l’espérance ; suscite et anime la charité ; guide-nous tous sur le chemin de la sainteté.

Enseigne-nous ton amour de prédilection pour les petits et les pauvres, pour les exclus et les souffrants, pour les pécheurs et ceux qui sont égarés dans leur cœur : rassemble-nous tous sous ta protection et remets-nous tous à ton Fils bien-aimé, Notre Seigneur Jésus Christ. Amen »

Pape François – Rome – 13 octobre 2013