RENCONTRE des lecteurs de la Bible du 17 novembre 2018 au MOUTIER D’AHUN

Résultat de recherche d'images pour "MOUTIER D4AHUN PHOTOS"    Résultat de recherche d'images pour "LECTURE bible photos free"

                              Résultat de recherche d'images pour "MOUTIER D'AHUN photos free"

 

« De même que la pluie et la neige descendent des cieux…

… et n’y retournent pas sans avoir arrosé la terre, sans l’avoir fécondée et l’avoir fait germer pour fournir la semence au semeur et le pain à manger, ainsi en est-il de la parole qui sort de ma bouche, elle ne revient pas vers moi sans effet, sans avoir accompli ce que j’ai voulu et réalisé l’objet de sa mission ».

C’est par cette évocation, réaliste et expressive, que l’oeuvre de la Parole de Dieu est présentée dans la Bible, aux versets 10 et 11 du chapitre 55 d’un ensemble de 66 chapitres contenant des oracles prophétiques alternant  avec des récits très divers réunis sous le titre de Livre d’Isaïe, bien que ses trois parties, d’inégale importance, aient été rédigées à des époques distinctes, et même espacées de plusieurs siècles. Isaïe est le nom du personnage qui, ayant reçu de Dieu sa vocation dans le Temple de Jérusalem, dans des circonstances relatées au chapitre 6, a exercé son activité prophétique durant une quarantaine d’années à partir de l’an 740 avant JC, interpellant sans relâche ses contemporains pour leur rappeler les exigences de la fidélité au Seigneur, le « Saint d’Israël », qui transcende toutes choses, qui console et qui enverra son Messie porteur du salut.

La Parole de Dieu, ainsi proclamée par Isaïe et les autres prophètes, et incarnée en la personne de Jésus-Christ, nous est donnée en nourriture, au même titre que l’Eucharistie, pour notre vie spirituelle et dans la perspective du salut promis à l’humanité entière.

Cette nourriture, nous pouvons la recevoir bien sûr individuellement, mais aussi lors des célébrations et aux diverses occasions d’enseignement qui nous sont proposées.

Un excellent moyen d’approfondir notre connaissance des  Ecritures et d’intensifier notre relation à la Parole de Dieu consiste à prendre part à des réunions de lecture et d’étude de la Bible où plusieurs personnes, rassemblées par le texte qu’elles lisent, l’abordent dans la foi en l’Esprit Saint qui, ayant inspiré ceux qui l’ont écrit, va aussi guider les lecteurs  dans sa compréhension.

En effet, la Parole de Dieu étant destinée à tous, et le but recherché étant de l’accueillir dans sa plénitude, il est seulement nécessaire, pour y parvenir, d’être habité par le désir sincère de discerner les transformations qui s’opèrent dans un texte, le passage de l’  « avant » à l’ « après », ce qui implique une lecture attentive, active et un travail de recherche du sens des mots et des expressions par rapport au contexte culturel de l’époque à laquelle il a été écrit, ce qui est facilité par les notes, introductions et commentaires qui figurent dans les éditions de la Bible.

C’est alors que les échanges entre participants vont permettre de fixer les idées des uns et des autres et aussi – cela se produit très souvent – de mettre en lumière des points intéressants et révélateurs qu’une étude individuelle n’a pas toujours permis de discerner.

Mais la transformation la plus importante est celle que va opérer en chacun de nous cette  Parole lue et méditée, par la grâce de Celui au nom duquel nous sommes réunis.

 

Tout cela a été une nouvelle fois expérimenté et vécu au niveau diocésain lors de la rencontre des lecteurs de la Bible qui s’est tenue le 17 novembre 2018 au Moutier d’Ahun (Creuse) sous la conduite du Jésuite bibliste Christoph Théobald, justement autour du Prophète Isaïe que la quarantaine de participants a découvert ou re-découvert dans une ambiance à la fois studieuse, fraternelle et conviviale.

La prochaine est prévue pour le mois de mai 2019. Peut-être y participerez-vous ?

En tout cas, sachez que pour nous, habitants du Sud-Ouest de la Haute-Vienne, il existe un groupe biblique dans chacune de nos deux paroisses, dont les réunions se tiennent : pour Saint Pierre aux Fontaines, le 1er mardi du mois à 14 h 30 au presbytère de St Mathieu ; pour Saint Sauveur, le dernier jeudi du mois à 15 heures à la maison paroissiale de Vayres.

N’hésitez pas à rejoindre l’un ou l’autre, étant précisé que la double appartenance est admise !

Jean THIERRY