Que fait l’Église aujourd’hui ?

v3

10 mars – Journée de prière pour les victimes d’abus au sein de l’Église

Photo et texte dévoilés le 6/11/2021 à Lourdes
Assemblée plénière des évêques de France.

Imbroglio : dans les yeux de l’enfant, se mêlent la souffrance de la violence subie, le déni de sa parole et une grande solitude. Plus tard devenu adulte, à l’imbroglio de son enfance se rajoutera
une colère d’avoir été mis en danger et ne pas avoir été secouru. Il comprendra que c’est toute la culture d’un système qui a voulu se protéger au lieu de le protéger. Et son imbroglio ne cesse de se creuser autour de cette interrogation :

« Pourquoi ne peut-on pas lui rendre justice ? »

C’est tellement vital pour lui pour qu’enfin il puisse avoir la paix et que cesse de couler sa larme d’enfance.


Une personne victime

Dans notre diocèse

La cellule d’écoute

En 2018, la cellule a été instituée par Monseigneur Bozo et se compose de 3 professionnels pour accueillir et écouter des personnes victimes (et/ou leur famille) d’abus sexuels dont les auteurs ont/ou avaient des responsabilités dans les diocèses, congrégations ou communautés catholiques.

L’objectif est de permettre à tous d’y trouver un accueil, une écoute compétente et efficace.

Équipe du diocèse de Limoges

Téléphone : 07 66 33 87 47

Mail : accueil.ecoute@diocese-limoges.fr

Documents

Je peux donner mon avis sur le rapport de la CIASE en cliquant ICI

https://luttercontrelapedophilie.catholique.fr

Actualité

3ème rapport de la Conférence des évêques de France sur la lutte contre la pédophilie dans l’Église

6 novembre 2020 | Cellule d'écoute
Réunis en Assemblée plénière par visioconférence, les évêques de France ont consacré la journée du jeudi 5 novembre à la lutte contre la pédophilie dans l’Église. Après…

Lire la suite